প্রত্যাবর্তন নিচে স্ক্রোল করুন থামুন স্বয়ংক্রিয় মোড

পানি ইনজেকশন: বোঝা এবং বৈজ্ঞানিক ব্যাখ্যাযারা জল ডোপিং সঙ্গে পরীক্ষা আছে যারা সব

প্রক্রিয়া বুঝতে: সমাহারগুলি, গবেষণা, বিশ্লেষণের ধারণা ... পদার্থবিজ্ঞানের দিক।
ব্যবহারকারীর অবতার
Lau
গ্র্যান্ড ইকোনোলজিস্ট
গ্র্যান্ড ইকোনোলজিস্ট
পোস্ট: 814
রেজিস্ট্রেশন: 19/11/05, 01:13
অবস্থান: Vaucluse

অপঠিত বার্তাদ্বারা Lau » 12/02/06, 16:32

বোলন লিখেছেন:dans un bulleur, la dépression ne dépasse jamais la hauteur d'eau de celui-ci
pour mémoire : à une dépression de 25 cm d'eau l'eau bout à environ 99°C
je peut donc monter la température du bulleur à 95°C sans inquiétude

Ceux qui disent que l'eau bout d'elle même dans un bulleur à 60°C, grace à la dépression se trompent :

à 60°C, çà bout à 8 mètres d'eau de dépression

Sur les moteur, le remplissage des cylindres serait de 0,2 seulement


Je vois qu'on a pas affaire à un amateur!
Alors dés que j'ai reçu mon thermo. je mesure la T° de mon bulleur au travail. Si ce qu'on m'a dit est avéré la T° devrait osciller aux alentour de 85°c .
Vu que je ne mets pas une telle auteur d'eau (25cm) et que plus c'est chaud et plus l'air contient de l'humidité (grande capacité d'absorbtion d'eau proche de 100°C) j'aurais tendance à dire qu'il me faudrait remonter le thermostat (comment?). De plus André dit par expèrience qu'à 85° c'est un bon niveau.
A quel stade de T° la qté de vapeur est la plus importante et la plus fine avec les dépressions que nous avons sur nos diésels: 80,85,90 ou 95° ?
Si tu dis que pour faire bouillir de l'eau à 60° il faut une force d'aspiration d'une colonne d'eau de 8m , je te laisse imaginer pour faire bouillir de l'eau à 4°C : শক:

Pit, merci pour tes compliments, je vais essayer de donner le maximum de renseignements de mon proto sur le forum.
Je tiens à préciser pour toi et boulon (qui n'a pas de résultat je crois) qu'une des clefs du fonctionnement du pantone est le raccourcissement au maximum des distances entre bulleur/réacteur/admission. Quand les paramètres exact de réussites ne sont pas connus sur la diversité des véhicules pantonisé, c'est fou le temps qu'on perd!ভাবমূর্তি
0 x
জলের ড্রপের অণুর সংখ্যা কালো সমুদ্রের পানির সংখ্যার সমান!

ব্যবহারকারীর অবতার
PITMIX
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
পোস্ট: 2009
রেজিস্ট্রেশন: 17/09/05, 10:29
এক্স 3

অপঠিত বার্তাদ্বারা PITMIX » 12/02/06, 16:50

Lors de mon premier test de dépression je mesurai à l'entrée du reacteur.
ভাবমূর্তি
cliquer sur l'image pour agrandir
Aujourd'hui j'ai posé une prise de pression sur le tube de sortie reacteur pour voir la difference.
ভাবমূর্তি
cliquer sur l'image pour agrandir
Les chiffres sont identique. Donc la depression dans le reacteur est la même qu'en sortie de reacteur.
S'il y avait 0b dans le reacteur ça voudrait dire qu'il est bouché.
Or lorsque que je mets la main à la place du filtre à air de l'entrée du reacteur je sens la depression.
Non cette fois je pense ne plus avoir de problème de depression.
Mon reacteur est constament en depression et de façon significative. :P
0 x
ব্যবহারকারীর অবতার
PITMIX
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
পোস্ট: 2009
রেজিস্ট্রেশন: 17/09/05, 10:29
এক্স 3

অপঠিত বার্তাদ্বারা PITMIX » 12/02/06, 17:51

Exacte লাউ mon problème c'est peut être juste ça mais il faudrai alors que je refasse tout de A à Z. Dans ce cas j'instale le reacteur à l'horizontale proche de la conduite d'eau du chauffage pour que l'eau de mon carbu soit à 80°C puis je raccorde le reacteur en derivation sur l'échapement.
Certaine fois je me demande si je ne suis pas trop exigeant. Mais sincerement je ne pense pas. Mon reacteur ne marche pas et je ne comprend pas pourquoi.
Ta remarque me fait pensé également à binbins4 qui n'a pas de résultat et a 3m de tuyauterie. Et MichelM a -t-il quelque chose de similaire.
0 x
বল্টু
ভাল ইকোলোজিস্ট!
ভাল ইকোলোজিস্ট!
পোস্ট: 357
রেজিস্ট্রেশন: 01/02/06, 20:44
অবস্থান: নর্-পা দ্য কালে

অপঠিত বার্তাদ্বারা বল্টু » 12/02/06, 21:32

Pour Lau

Je ne sais pas quelle température et avec quelle dépression, le pantone fonctionnerait le mieux, mais si tu veux te rendre compte des ordres de grandeur expérimentales (çà fait "cojiter")

à 60°C : pression de vapeur saturante = 0,2 b env.
à 70°C : pression de vapeur saturante = 0,31 b env.
à 80°C : pression de vapeur saturante = 0,47 b env.
à 90°C : pression de vapeur saturante = 0,7 b env.
à 100°C : pression de vapeur saturante = 1 b env.

Ce qui nous intérresse
à 98°C : pression de vapeur saturante = 94301 Pa = 0,95 b env. = dépression dans un bulleur qui peut aller à 50 cm d'eau maxi, pour ne pas bouillir

Autre constat interressant :
(je ne l'ai qu'à la pression atm., mais c'est curieux quand même)

à 0°C ( à1 atm) 1 m3 d'air saturé de vap. contient 3,7 gr d'eau maxi
à 60°C ( à1 atm) 1 m3 d'air saturé de vap. contient 129 gr d'eau maxi
à 70°C ( à1 atm) 1 m3 d'air saturé de vap. contient 236 gr d'eau maxi
à 80°C ( à1 atm) 1 m3 d'air saturé de vap. contient 289 gr d'eau maxi
à 90°C ( à1 atm) 1 m3 d'air saturé de vap. contient 416 gr d'eau maxi
à 100°C ( à1 atm) 1 m3 d'air saturé de vap. contient 590 gr d'eau maxi

Donc à 60°C, le même réacteur avalerait 590/129 = 4.57 fois moins d'eau qu' à 100°C

Et à 100°C à saturation, il ne passerait pas d'air (oxygène + azote), mais que de la vapeur d'eau

A 60°C à saturation, il ne passerait que 0,152 eau/(oxygène + azote)

(je ne suis pas tout à fait sûr de mes calculs, si un spécialiste peut m'éclairer, merci d'avance)

Maintenant, dans un bulleur, même si les conditions saturantes sont au rendez-vous, il n'est pas dit que çà à le temps de saturer

et on obtient peut-être ce qu'on appelle : pression de vapeur PARTIELLE

Il s'en suit :

Dans un bulleur, si on a une pression partielle, la vapeur créée est sèche, donc non visible

Mais souvent quand on veut regarder, on vois de la vapeur humide parce que çà refroidit
et la pression vapeur partielle devient vite saturante à cause de la baisse de température

Supposont :
à 90°C, on a 350 gr d'eau/m3':arrow:' vapeur sèche
le haut du bulleur plus frais, ainsi que le tuyau allant au réacteur, si à ce moment là on a 80°C :maximum 289 gr possible/m3
':arrow:'donc vapeur visible (commence à condenser : formation de micro-goutelettes)

J'ai calculé pour 1 atm

Pour 0,95 atm, je n'ai pas de base de calcul

Site interressant peut-être déjà évoqué dans ce forum :
http://www.thermexcel.com/french/tables/massair.htm

bon casse tête

বল্টু
সর্বশেষ দ্বারা সম্পাদিত বল্টু 12 / 02 / 06, 23: 03, 3 বার সম্পাদিত।
0 x
ব্যবহারকারীর অবতার
Lau
গ্র্যান্ড ইকোনোলজিস্ট
গ্র্যান্ড ইকোনোলজিস্ট
পোস্ট: 814
রেজিস্ট্রেশন: 19/11/05, 01:13
অবস্থান: Vaucluse

অপঠিত বার্তাদ্বারা Lau » 12/02/06, 22:33

Reprenez moi si je me trompe mais la formation de vapeur sèche demande beaucoup d'énergie et ne peux pas être produite directement mais nécessiterait d'être réchauffer très sèrieusement à la sortie du bulleur, ce qui n'est pas le cas.
La fin de ton exposé nous rappelle l'importance de bien isoler la sortie du bulleur et ce jusqu'au réacteur pour éviter la "condensation" si infime soit elle.
Pas étonnant que les utilisateurs annoncent de meilleurs perf en été!
সর্বশেষ দ্বারা সম্পাদিত Lau 12 / 02 / 06, 23: 35, 1 বার সম্পাদিত।
0 x
জলের ড্রপের অণুর সংখ্যা কালো সমুদ্রের পানির সংখ্যার সমান!

আন্দ্রে
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
পোস্ট: 3787
রেজিস্ট্রেশন: 17/03/05, 02:35
এক্স 8

অপঠিত বার্তাদ্বারা আন্দ্রে » 12/02/06, 22:45

সুপ্রভাত,
c'est exact, le conduit qui sort du bulleur doit etre large et court.
même voir pas de conduit (SPAD), dans mon cas le conduit c'est un simple tuyau de caoutchouc avec un tube de plastique a l'interne, la dépression, avait tendance a l'écraser. Il est isolé ainsi que le bulleur , au complet avec de la laine de verre recouvert de papier aluminium collant. (je suis entrain de penser a installer un élément chauffant ,comme celui du bloc moteur, tand qu'a chauffer le moteur pourquoi pas le bulleur !)
La temperature je la mesure pas dans l'eau du bulleur ,mais dans le conduit de sortie du bulleur.

Maintenant le conduit de sortie du réacteur peu etre plus long, cela ne l'affecte pas beaucoup. (je les fait la plus part en cuivre)

Quand a l'isolation de ce conduit, je suis sur les tests et il faut que je les finissent tand qu'il fait trés froid, je peux allez dans des extrémes, (Facile a faire) a date une température trop haute a la sortie du réacteur donne une perte de rendement,
Ceci ce n'est que des tests préliminaires a prendre avec reserve.
Cela prend plus d epreuvent que cela.
La réponse sur le moteur est aussi bonne quand la sortie est a 110 que a 150c mais a 200c cela se dégrade, c'est quelque chose qu'il faut que j'élucide pourquoi une sortie trop haute est moins bonne ?
Mainteneant ne vous battez pas avec la quantité d'eau, (un bulleur
faiblement chauffé, fourni suffisament d'eau pour une auto) cela en prend la bonne quantité c'est a dire peu , pour avoir du rendement
La quantité d'eau, qui rend le moteur éfficace et en quelque sorte proportionelle avec la charge du moteur, donc de l'essence consommé pour un moteur explosion, et le gasoil injecté pour un diesel , vouloir en consommer le maximum possible cela fait le contraire...

অ্যান্ড্রু
সর্বশেষ দ্বারা সম্পাদিত আন্দ্রে 12 / 02 / 06, 23: 14, 1 বার সম্পাদিত।
0 x
বল্টু
ভাল ইকোলোজিস্ট!
ভাল ইকোলোজিস্ট!
পোস্ট: 357
রেজিস্ট্রেশন: 01/02/06, 20:44
অবস্থান: নর্-পা দ্য কালে

অপঠিত বার্তাদ্বারা বল্টু » 12/02/06, 23:09

Pour Lau

il me semble que l'évaporation de l'eau qui se passe nrmalement dans une atmosphère non saturée produit de la vapeur sèche

l'évaporation de la mer par un vent à 70%HR est un exemple, ce vent passe alors à admettons 90%HR, dans ce cas il n'a pas eu le temps de se saturer complètement
on ne voit pas la vapeur sèche

par contre si ce même air non saturé (supposons à 25°C),descent en température, il se sature de lui-même par le fait de la différence de pression de vapeur, (liée à la température et à la pression atm.,ici la pression atm. supposé stable)
et on aperçoit la vapeur(nuage par exemple)

dés qu'on dépasse la saturation, des gouttelettes visibles se forment

la barrière entre vapeur sèche et vapeur humide c'est le point de saturation


J'ai corrigé le lien
http://www.thermexcel.com/french/tables/massair.htm

(une toute petite lettre de trop)

pour André

dans le spad le gros inconvéniant, c'est que le réacteur étant situé dans le bac d'eau, subi une influence "chaleur" rayonnante inférieure à 100°C, venant de la paroie en contact avec l'eau

c'est mon avis, mais le réacteur serait mieux, juste en dehors du bac, bien calorifugé et seulement aprés recupérer les gaz d'échappement pour chauffer l'eau

un bi-pass serait même le bien venu pour régler la température de l'eau
j'ai entendu parler qu'à pleine charge l'eau bout trop facilement

je viens de lire ton post

est-ce que tu croit qu'un réacteur trop chaud peut nuire ?

quelle température tu as au collecteur d'échappement juste avant d'arriver au réacteur ?

বল্টু
সর্বশেষ দ্বারা সম্পাদিত বল্টু 12 / 02 / 06, 23: 56, 2 বার সম্পাদিত।
0 x
আন্দ্রে
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
প্যান্টোনের সার্চ ইঞ্জিন
পোস্ট: 3787
রেজিস্ট্রেশন: 17/03/05, 02:35
এক্স 8

অপঠিত বার্তাদ্বারা আন্দ্রে » 12/02/06, 23:36

সুপ্রভাত,
Une microgoutte ,fractionner en en plusieurs milliers de gouttes
invisible et diluer dans de l'air, cela s'appelle comment ?

অ্যান্ড্রু
0 x
বল্টু
ভাল ইকোলোজিস্ট!
ভাল ইকোলোজিস্ট!
পোস্ট: 357
রেজিস্ট্রেশন: 01/02/06, 20:44
অবস্থান: নর্-পা দ্য কালে

অপঠিত বার্তাদ্বারা বল্টু » 13/02/06, 00:13

je pense que cest le nombre qui fait qu'on les voit

si tes micro gouttes contenues dans un espace donné font que ayant équilibré leur vapeur, si celle-ci reste partielle, il te reste de la vapeur sèche non visible
si cette vapeur a la limite saturée, tu ne verra pas grand chose :
si cette vapeur est largement saturée : alors nuage bien visible

je ne sais pas jusqu'à combien par exemple de l'air chargé d'eau peut en contenir avant qu'il pleuve

j'ai lu que de l'air à 20°C peut contenir 19 gr d'eau maxi
Est-ce que çà veut dire qu'alors on est dans le brouillard à voir à moins de un mètre ?
ou est-ce qu'il pleut presque ?

Y-a-il un spécialiste qui pourrait me répondre

বল্টু
0 x
ব্যবহারকারীর অবতার
Lau
গ্র্যান্ড ইকোনোলজিস্ট
গ্র্যান্ড ইকোনোলজিস্ট
পোস্ট: 814
রেজিস্ট্রেশন: 19/11/05, 01:13
অবস্থান: Vaucluse

অপঠিত বার্তাদ্বারা Lau » 13/02/06, 01:03

Il se trouve que j'ai placé un hublot en haut de mon bulleur et la meilleure visibilité se trouve quand le proto est en plein fonctionnement et les différentes parties bien chaudes.
Donc il s'agit bien de vapeur sèche?!! étant donné que je peux voir sans problème le bullage, la vitre n'est pas couverte de buée, aucune rupture de la dépression ni d'écart de T° .
Pour ta question météo, il a été dit sur le forum que le niveau de condensation de l'air s'abaissait en même temps qu'avec la T° .
En hte montagne par exemple, l'air est réputé être sec (forte amplitude thermique) et le seuil de saturation n'est pas très élevé, c'est une des raisons pour laquelle les précipitations sont beaucoup plus abondantes qu'en plaine.
Pour revenir à notre vapeur saturée: le plus bel exemple n'est il pas celui des cheminées de centrales nucléaires.
Avec le brouillard on retourne au phénomène de condensation chaud/humide + froid mais avec des quantités d'eau insuffisantes à une précipitation.
0 x
জলের ড্রপের অণুর সংখ্যা কালো সমুদ্রের পানির সংখ্যার সমান!


"জল ইনজেকশন: বুঝতে এবং বৈজ্ঞানিক ব্যাখ্যা" ফিরে যান

কে অনলাইনে?

ব্যবহারকারীরা এই ফোরাম ব্রাউজ করছেন: কোন নিবন্ধিত ব্যবহারকারী এবং 1

জনপ্রিয় অনুসন্ধানগুলি